L’adjoint de président, le Major-général Abdulrahman Al-Sadiq al-Mahdi assiste à la cérémonie d’inauguration, du concert culturel de prix Afrabia

L’adjoint de président, le Major-général Abdulrahman Al-Sadiq al-Mahdi assiste à la cérémonie d’inauguration, du concert culturel de prix Afrabia

Le major-général Abdul Rahman al-Mahdi Sadiq l’adjoint de Président de la République a assisté hier soir au palais de l’amitié à Khartoum, la cérémonie d’inauguration du concert culturel de prix Afrabia dans sa deuxième édition en présence du Professeur Syed Haroun, ministre d’Etat de la culture et les partenaires de l’Institut africain-culturel arabe et l’Union africaine, la Ligue arabe et un certain nombre d’invités du pays. Le major-général Abdul-Rahman a abordé lorsque l’inauguration le rôle de premier plan de la jeunesse dans la construction de l’avenir et de réaliser l’unité confirme-t-il.
il a dit, « pour rendre possible la communication entre les deux mondes arabes et africains pour atteindre les buts et les nobles objectifs souhaités dans le soutien des échanges de jeunes afro-arabes, appelant à faire ressortir le visage lumineux de la région arabe et africaine et la diffusion de la culture de la paix et de la coexistence pacifique, et de créer des partenariats de développement avec les organisations régionales et internationales et de sensibiliser nos questions et les initiatives d’investissement pour le développement durable et d’encourager l’efficacité dans tous les domaines, en particulier la poésie, les nouvelles et tout ce qui compte pour les jeunes afin de préserver le capital humain dans les mondes arabes et africains.
L’adjoint de président de la République a ajouté que « travaillons pour rendre le monde meilleur et de travailler ensemble pour la stabilité et pour le bien de toute l’humanité sans discrimination et que nous coopérons pour atteindre les Objectifs Mondiaux de Développement et de lutter contre l’extrémisme et de combattre la drogue pour répandre la justice afin de préserver la dignité humaine et la liberté dans le but de parvenir à la paix.
Abdul Rahman dit que honorer le président de la république de la part du Forum pour la dignité africaine et le choix de président comme le symbole de la résilience et de la fierté africaine est un motif pour faire avancer la tendance vers la paix et la justice non seulement au Soudan, en Afrique et au monde arabe, mais aussi dans le monde entier, tout en ajoutant :« A cette occasion, nous félicitons la jeunesse du Soudan, de l’Afrique et le monde arabe cet honneur aussi que vous cet hommage ».
Pour sa part, le professeur Syed Haroun, ministre d’Etat de la culture a dit que le Soudan est un pont de communication entre les peuples arabes et africains, en soulignant les défis auxquels sont confrontés les jeunes et a dit, « les jeunes doivent faire face au phénomène de l’extrémisme et de fanatisme et de communiquer les uns avec les autres pour parvenir à la justice et de la culture pour soutenir les échanges de jeunes arabo-africains. Alors que le Secrétaire général du Conseil de la jeunesse arabo-africaine Dr. Awad Hassan Ibrahim a pointé l’importance de la solidarité arabo-africaine, soulignant le rôle des jeunes comme espoir pour l’avenir, notant les défis auxquels sont confrontés pointant vers l’importance de la lutte contre l’extrémisme et le fanatisme et le terrorisme. Egalement, le directeur de l’Institut culturel africain Dr. Mohammed Salem Al Sufi a fait un discours pour dire bonjour aux invités. La cérémonie de lancement du Prix culturel (Afrabia) dans la deuxième édition a compris des présentations lyrique et poétique.